Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Apache Software Foundation annonce NetBeans en tant que projet de premier niveau
L'EDI est donc à la fin de sa phase d'incubation

Le , par Bill Fassinou

183PARTAGES

6  0 
L'Apache Software Foundation (ASF), une organisation à but non lucratif qui développe des logiciels open source sous la licence Apache, qui regroupe des développeurs, des responsables et des incubateurs bénévoles de plus de 350 projets et initiatives Open Source, a annoncé le mercredi dernier la création d'Apache NetBeans en tant que projet de premier niveau « top-level project (TLP) ». Rappelons qu'Apache NetBeans est un environnement de développement Open Source, une plate-forme d’outils et une infrastructure d’application qui permet aux programmeurs Java de créer des applications de bureau, mobiles et Web. Le projet a été initialement développé dans le cadre d'un projet étudiant en 1996.

Il a été acquis et ouvert par Sun Microsystems en 2000, puis intégré à Oracle lors de son acquisition de Sun Microsystems en 2010. NetBeans a été soumis à l'incubateur Apache en octobre 2016. L'incubateur Apache est le chemin d'accès pour les projets et les bases de code souhaitant faire partie des efforts d'Apache Software Foundation. Tous les dons de code provenant d’organisations externes et de projets externes existants cherchant à devenir un projet ou une initiative Apache entrent par l’incubateur pour deux raisons : premièrement, s’assurer que tous les dons sont conformes aux normes juridiques ASF et deuxièmement, développer de nouvelles communautés qui adhèrent aux principes directeurs de la fondation.


La fin de la phase d’incubation signifie que le projet est parvenu ainsi à se forger une communauté active et à satisfaire à tous les critères rigoureux définis par ASF. « Faire partie de l'ASF signifie que NetBeans n'est plus seulement un logiciel libre et à code source ouvert : il s'agit également, pour la première fois, d'une base spécifiquement axée sur la mise en place d'une gouvernance ouverte », a déclaré Geertjan Wielenga, vice-président de Apache NetBeans. Chaque contributeur au projet a désormais son mot à dire sur la feuille de route et la direction de NetBeans. C’est une nouvelle étape historique et la communauté est prête pour cela depuis très longtemps, lit-on dans le billet de blog de la communauté. « Grâce à la gestion de NetBeans dans Sun Microsystems et Oracle, Apache NetBeans est maintenant prêt pour la prochaine phase de son développement et nous invitons tout le monde à participer sur un pied d'égalité à mesure que nous progressons », exhorte l'ASF.

La version 11.0 d'Apache NetBeans a été publiée en début de ce mois, le 4 avril. Il s'agit de la troisième version majeure du projet depuis son entrée dans l'incubateur Apache. Le projet a récemment remporté le Duke's Choice Award 2018, une récompense bien établie de l'industrie dans l'écosystème Java. Nombreux sont les utilisateurs de NetBeans à donner leurs avis et appréciations à l'égard de l'EDI. « Je suis vraiment heureux que la transition se soit si bien déroulée et que mon "NetBeans" se soit transformé en un projet complet de la Apache Software Foundation », a déclaré Jaroslav Tulach, fondateur et architecte de NetBeans.

« Dès le moment où j'ai évalué NetBeans pour la première fois pour mes cours au Dawson College et à l'Université Concordia, j'ai compris qu'il s'agissait d'un outil unique. Au cours des années qui ont suivi, cela ne m'a jamais déçu comme le meilleur outil pour l'éducation. Je suis encore plus enthousiaste à l'idée de l'utiliser, car il s'agit d'un projet de premier plan au sein de l'ASF », a déclaré Ken Fogel, président du département Technologie de l'informatique au Collège Dawson, à Montréal.

En devenant un projet Apache, NetBeans bénéficie de la possibilité de recevoir davantage de contributions du monde entier. Par exemple, les grandes entreprises utilisent NetBeans en tant que cadre d’application pour créer des applications internes ou commerciales et sont beaucoup plus susceptibles de contribuer à NetBeans dans la mesure où il fait partie de l'ASF que d’une entreprise commerciale. Parallèlement, les contributeurs individuels d'Oracle continuent de travailler sur Apache NetBeans au sein de la communauté mondiale de contributeurs individuels, qu'ils soient indépendants ou non.

« Apache est la maison idéale pour NetBeans, permettant à sa longue queue de contributeurs historiques de rester impliquée tout en ouvrant une nouvelle étape de son évolution pour les nouveaux arrivants. En tant que membre du nouveau comité de gestion de projet Apache NetBeans, je suis impatient d'aider de toutes les manières possibles et j'encourage toute la famille Java à faire de même », a déclaré Simon Phipps, président actuel de Open Source Initiative.

« J'ai utilisé NetBeans depuis que j'ai commencé à apprendre Java il y a plus de 15 ans. C’est toujours mon outil de choix. C’est formidable de faire partie de la communauté Apache et de l’aider à s’épanouir. NetBeans est bien plus qu’un environnement de développement, c’est aussi une puissante plate-forme pour la création d’autres outils commerciaux et de développement de PraxisLIVE, que j’ai créé et continue de développer sur Apache NetBeans, propulsant un EDI visuel hybride de type Smalltalk pour le système d’acteurs Java programmable en direct sous-jacent », a déclaré Neil C. Smith, créateur de PraxisLIVE.

« Je suis un utilisateur assidu de NetBeans depuis ma première expérience en 2008. L'aspect le plus important est que ça marche toujours », a déclaré Pieter van den Hombergh, maître de conférences à l'université de sciences appliquées Fontys Venlo.

Toutefois, l'EDI NetBeans ne fait pas l’unanimité au sein des développeurs. Un sondage réalisé en 2018 sur Developpez.com à propos des environnements de développement intégré Java utilisés en 2018 place NetBeans en troisième position avec 22,92 % de vote. Eclipse (45,14 %) et IntelliJ Idea (41,67 %) occupent respectivement la première et la deuxième position du sondage. Et quand on élargit le sondage sur la préférence des développeurs pour les EDI en général, seulement 6,81 % des 411 votants préfèrent NetBeans.

Source : Billet de blog

Et vous ?

N'est-ce pas un peu trop tard étant donné la prévalence d'autres EDI comme JetBrains, Eclipse et VS code ?
Netbeans a-t-il encore un quelconque avenir, selon vous ?

Voir aussi

Apache annonce la disponibilité de la version 10.0 de l'EDI NetBeans qui intègre un support pour le JDK 11, JUnit 5, PHP, JavaScript et Groovy

La fondation Apache annonce la sortie de la version bêta de NetBeans 9.0 quelles sont les nouveautés de la prochaine version de l'EDI Java ?

La version stable d'Apache NetBeans 9.0 est disponible : un aperçu des principales nouveautés de l'EDI Java

Quels sont vos environnements de développement intégrés (EDI) préférés en 2018 ? Et pourquoi ? Partagez vos avis

Quel environnement de développement intégré Java utilisez-vous en 2018 ? Et pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marc.collin
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/04/2019 à 14:46
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Et c'est bien ça le problème. Netbeans est sans doute encore très bon, mais de moins en moins supporté et utilisé. Cf. le nombre de plugins. IntelliJ en compte plusieurs milliers. Eclipse en compte bien plus. En face Netbeans a moins de 50 (sic !) plugins compatibles avec les deux dernières versions. Netbeans est en perte de vitesse et s'est fait damer le pion par IntelliJ. C'est trop tard pour qu'il revienne dans la course.

J'espérais avoir été mauvaise langue mais finalement non. La Fondation Apache est la poubelle maison de retraite des vieilles gloires à bout de souffle et hélas, Netbeans n'échappera pas à la règle. Il rejoint ainsi des projets comme OpenOffice, Subversion ou encore Groovy (rappelez-vous, le fameux langage pour plateformes Java qui était tendance au carrefour des années 2000 et 2010).
De moins en moins supporté par qui?

Le passage des plugins d'Oracle à Netbeans est très loin d'être terminé, je dirais qu'il commence.

Je dirais que les plus gros, les meilleurs ont toujours été présent pour cet ide.

À la suite du rachat de Sun Microsystems, propriétaire de la marque OpenOffice.org, par Oracle6 et aux difficultés relationnelles grandissantes entre Oracle et la communauté OpenOffice.org, celle-ci décide, le 28 septembre 2010, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, The Document Foundation, pour poursuivre le projet sur une base plus communautaire sous le nom de LibreOffice.

La communauté LibreOffice propose à Oracle de se joindre au projet en tant que membre, et en contrepartie, de lui céder la marque OpenOffice.org6,7,8. Oracle refuse cette proposition, gardant la propriété du nom OpenOffice.org pour décliner une offre bureautique en versions libre et commerciale, et a exigé que tous les membres du Conseil communautaire de OpenOffice.org concernés par The Document Foundation quittent le Conseil communautaire OOo, invoquant un conflit d'intérêt.
Oracle a donné le tout à Apache, il était déjà trop tard, libre office était déjà mort.

La mode est au gestion de version contrôle décentralisé... même si c'est peu utile pour bien des boîtes, ça n'empêche pas subversion de continuer d'évoluer... d'ailleurs la dernière version date d'il y a quelques jours et continue d'être utilisé au sein de trac, redmine

Intégration est le mot d'ordre chez Netbeans... avoir 22 plugins pour git.... c'est pas trop l'idée de Netbeans

Groovy est sorti en 2003, la dernière spec date de février 2019 et est très loin d'être mort. C'est un langage de plus pour la jvm et permet de réduire considérablement le code à écrire, suffit de voir sa syntaxe...
J'aimerais bien avoir des stats sur l'utilisation de d'autre langage que java au sein de la jvm.... ça doit pas être si élevé... même si certain langage facilite la vie...
0  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/04/2019 à 16:32
s'est fait damer le pion par IntelliJ
Non, IntelliJ n'est pas un concurrent direct de Netbeans car IntelliJ n'est pas Open-Source. Par contre il est vrai qu'Oracle à détruit beaucoup de projets (Netbeans, OpenOffice, et même Java... ) en les abandonnant peu à peu. Ils ont alors été forké (ou leur concurrent à pris le relais). Pour Open-Office, c'est LibreOffice, pour Netbeans, c'est Eclipse (son conccurent direct). Ces projets accusent alors un retard difficile à combler il serait alors justifié de les fusionné sauf que ce n'est pas si simple à faire.

Apache, c'est un peu la maison de convalescence des projets abandonnés par leur initiateur (Oracle dans ce cas). Apache permet de donner un coup de projecteur dessus pour décider qu'en faire. Dans le lot il y a plein de projets en pleine forme (notamment dans le cloud). Parfois ils reprennent un peu d'indépendance par la suite.

A l'origine Netbeans était axé simplicité alors qu'Eclipse était axé puissance/customisation. Je serais d'avis de mettre au garage Netbeans pour focaliser les efforts sur Eclipse.
0  0 
Avatar de genamiga
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/04/2019 à 18:12
NetBeans reprend bien avec les version 10 et maintenant 11..
0  0 
Avatar de marc.collin
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 09/05/2019 à 13:17
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Certes mais quand même. Peu de plugins c'est aussi le signe d'une faible communauté. On parle quand même d'un facteur 100 avec IntelliJ et même plus avec Eclipse. J'entends ce que tu dis, mais si Netbeans était plus populaire il les aurait malgré tout ses 22 plugins git.
pas nécessairement

déjà le passage des des plugins à apache n'est pas complété, alors si tu veux te la jouer, compare avec la 8.2

pour avoir majoritairement utiliser eclipse, je trouve toujours la grande quantité de plugin impactait leur qualité, manque de finition et surtout manque d'intégration, c'est par contre moins pire actuellement qu'il y a 10 ans

Citation Envoyé par air-dex Voir le message

Certes mais il n'empêche que l'utilisation de SVN a sacrément reculé :

comme toute mode, c'est cyclique, dans certain domaine tel que le web ils sont encore plus court

changer pour changer, les décideur pressé aiment bien ça, et ça permet de gagner un max de $$$$
0  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 08/05/2019 à 17:13
Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
Intégration est le mot d'ordre chez Netbeans... avoir 22 plugins pour git.... c'est pas trop l'idée de Netbeans
Certes mais quand même. Peu de plugins c'est aussi le signe d'une faible communauté. On parle quand même d'un facteur 100 avec IntelliJ et même plus avec Eclipse. J'entends ce que tu dis, mais si Netbeans était plus populaire il les aurait malgré tout ses 22 plugins git.

Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Non, IntelliJ n'est pas un concurrent direct de Netbeans car IntelliJ n'est pas Open-Source.
C'te blague. Les deux sont des EDI et donc en concurrence, entre eux et avec Eclipse. Ils sont encore plus en concurrence qu'ils sont plus utilisés sur les mêmes langages (Java, Web, voire C/C++). Certes IntelliJ n'est pas libre, mais à partir d'un certain point je crois qu'on s'en fout un peu.

À la limite celui qui est moins en concurrence avec les autres est Visual Studio, parce que lui sera plus orienté C++ et technologies MS que Java ou PHP.

Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
La mode est au gestion de version contrôle décentralisé... même si c'est peu utile pour bien des boîtes, ça n'empêche pas subversion de continuer d'évoluer... d'ailleurs la dernière version date d'il y a quelques jours et continue d'être utilisé au sein de trac, redmine
Certes mais il n'empêche que l'utilisation de SVN a sacrément reculé :



(source)

C'est pas mort, il y aura encore des boîtes qui utiliseront SVN dans 5-10 ans. Mais c'est clairement au crépuscule de sa vie.
0  1 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/04/2019 à 15:41
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Toutefois, l'EDI NetBeans ne fait pas l’unanimité au sein des développeurs. Un sondage réalisé en 2018 sur Developpez.com à propos des environnements de développement intégré Java utilisés en 2018 place NetBeans en troisième position avec 22,92 % de vote. Eclipse (45,14 %) et IntelliJ Idea (41,67 %) occupent respectivement la première et la deuxième position du sondage. Et quand on élargit le sondage sur la préférence des développeurs pour les EDI en général, seulement 6,81 % des 411 votants préfèrent NetBeans.
Et c'est bien ça le problème. Netbeans est sans doute encore très bon, mais de moins en moins supporté et utilisé. Cf. le nombre de plugins. IntelliJ en compte plusieurs milliers. Eclipse en compte bien plus. En face Netbeans a moins de 50 (sic !) plugins compatibles avec les deux dernières versions. Netbeans est en perte de vitesse et s'est fait damer le pion par IntelliJ. C'est trop tard pour qu'il revienne dans la course.

J'espérais avoir été mauvaise langue mais finalement non. La Fondation Apache est la poubelle maison de retraite des vieilles gloires à bout de souffle et hélas, Netbeans n'échappera pas à la règle. Il rejoint ainsi des projets comme OpenOffice, Subversion ou encore Groovy (rappelez-vous, le fameux langage pour plateformes Java qui était tendance au carrefour des années 2000 et 2010).
0  2